L'emballage primaire et l'emballage secondaire ont tous les deux pour objectif de former l'emballage final. Les emballages Wipak pour liquides répondent efficacement aux exigences de stérilisation, de transport, de stockage et de manipulation.

Les liquides intraveineux (IV) sont des solutions préparées chimiquement afin d'être administrées au patient. Ils sont adaptés aux besoins de l'organisme et utilisés pour remplacer les liquides, sels, graisses et autres substances vitales pour le corps humain et/ou pour faciliter l'administration par IV. Les liquides intraveineux sont disponibles en quatre formats : colloïdes, cristalloïdes, sang et produits sanguins, et solutions de transport d'oxygène.

Une transfusion sanguine implique la collecte du sang via une ligne IV. Les transfusions sanguines sont parfois nécessaires après une blessure ou une chirurgie ayant provoqué la perte d'une grande quantité de sang. Certaines maladies, telles que l'anémie, le cancer, l'hémophilie, les atteintes hépatiques et rénales, une infection grave peuvent également rendre la production de sang sain difficile pour l'organisme. Dans ces cas, un traitement par transfusion peut être requis. Cela peut avoir lieu dans le cadre d'une hospitalisation ou en ambulatoire. Le sang coule depuis une poche vers la ligne pendant 1 à 4 heures.

Suremballage pour liquides qui améliore la sécurité des patients

La poche de liquide pour IV possède un port d'injection de médicament et un port pour le kit d'administration. Les deux ports se trouvent au bas de la poche IV lorsque celle-ci est verticale. Le port d'injection de médicament permet à un professionnel de santé d'injecter le médicament dans la solution. Le port pour le kit d'administration reçoit le perforateur du kit d'administration IV (tubulure IV).

Les poches de liquide pour IV ont un suremballage qui protège les ports de la poussière et de la contamination lors du transport, du stockage et de la manipulation. Cet emballage secondaire peut avoir des propriétés de barrière supérieures pour protéger le liquide de l'oxygène et autres gaz. L'emballage secondaire contribue également à la protection du contenu, afin de maintenir sa concentration stable et, par exemple, d'empêcher l'eau de s'évaporer de l'emballage.

Matériau utilisé pour l'emballage primaire : capacité d’impression

Chaque poche pour IV porte un encart qui fournit des informations importantes à examiner avant l'administration du liquide à un patient. Ces informations incluent le type (en fonction du nom et de la catégorie de solutés incluses), le volume de liquide pour IV en millilitres et la date d'expiration. De nombreux liquides pour IV, de différents types, sont emballés dans des poches plastiques d'aspect identique. Un emballage de liquides pour IV inapproprié pourrait s'avérer dangereux, voire fatal, pour le patient. Toutes les solutions pour IV ont une durée de vie précise et ne doivent pas être utilisées après la date d'expiration mentionnée.